L'actualité culturelle suisse


Annemarie Schwarzenbach: première échappée en Espagne (dim., 12 août 2018 11:00:00 GMT)
C’est en 1933 que la journaliste et photographe suisse Annemarie Schwarzenbach effectue son premier grand voyage en Espagne. Ainsi débute ses pérégrinations autour du monde, qu'elle a documentés avec son appareil photo. En mai 1933, Annemarie Schwarzenbach prend la route de l’Espagne avec son amie et photographe Marianne Breslauer. Le voyage a été financé par la vente de ses articles et photos à la presse. En octobre de la même année, elles se rendirent tous deux en Perse, puis à Moscou, achevant leur grand tour par l'Orient en avril 1934. Plus tard, elle se rendra aux États-Unis et documentera la Grande Dépression ainsi que la réélection de Franklin Roosevelt. Journaliste passionnée et rebelle, Annemarie Schwarzenbach a écrit son premier livre "Freunde um Bernhard" (Le Cercle des Amis de Bernhard) après avoir terminé ses études à l'âge de 23 ans. Se plongeant dans le monde de la littérature, elle se lie d'amitié avec Erika et Klaus Mann, les enfants de l’écrivain Thomas Mann.
>> mehr lesen

Une découverte extraordinaire (jeu., 9 août 2018 12:00:00 GMT)

>> mehr lesen

Elisa Shua Dusapin, de la Suisse à l’Asie, tout un roman (jeu., 9 août 2018 08:56:00 GMT)
Vingt-six ans et déjà deux ouvrages à son actif. L’auteure jurassienne, de mère sud-coréenne, observe avec finesse les multiples cultures qui la façonnent, et qui rapprochent ou séparent Occident et Extrême-Orient. Portrait.  C’est une très jeune femme qui bouillonne du désir de vivre et vous entraîne avec elle dans ses périples. Le dernier en date venait de s’achever lorsqu’on fit un entretien avec elle, fin juillet. Etait-elle encore dopée par ses pérégrinations au long cours, ou était-ce la chaleur qui rendait Elisa Shua Dusapin un peu léthargique ce jour-là? Toujours est-il qu’elle mit du temps avant de nous avouer: «Je viens de rentrer, j’ai fait un voyage de quatre mois qui m’a menée de la Suisse au Japon». Point de départ: Porrentruy (Jura), arrivée: Tokyo. Entre les deux, la Russie et la Chine, parcourues en Transsibérien. De Vladivostok, Elisa prit le bateau jusqu’en Corée du Sud, traversée en train, avant d’embarquer à Pusan pour rejoindre le Japon. Rien que ça!  ...
>> mehr lesen

«Chaque région linguistique de Suisse ressent le besoin de s’exprimer» (mar., 7 août 2018 09:00:00 GMT)
En comparaison européenne et compte tenu de sa population, la Suisse produit un nombre important de films. Alors que se déroule en ce moment le Festival de Locarno, l’expert en économie du cinéma Marco Cucco se plonge dans les mécanismes économiques et de soutien au cinéma suisse. Le Festival du film de Locarno, qui se déroule du 1er au 11 août, est un événement à caractère international, mais il offre en même temps l’occasion de connaître le meilleur de la production cinématographique nationale. Outre les principales œuvres en compétition, le programme comprend une série d’œuvres récentes produites en Suisse, en particulier dans la section «Panorama Suisse». swissinfo.ch: Quelles sont les principales caractéristiques structurelles du marché suisse du film? Marco Cucco: Tout d'abord, il faut dire que nous n'avons pas affaire à un marché unique, mais à trois marchés différents. Les régions germanophone, francophone et italophone ont des modes de consommation particuliers, ...
>> mehr lesen

Lorsque Leonard von Matt «se faisait la main» (sam., 4 août 2018 07:00:00 GMT)
Leonard von Matt (1909 - 1988) est devenu célèbre dans les années 1950 pour ses travaux sur l'art antique et pour ses livres illustrés sur l'Italie. Mais avant d’atteindre cette renommée, il s’était fait la main dans l’art de la photographie dans son canton natal de Nidwald. Ses premières œuvres ont vu le jour entre 1936 et 1946. Leonard von Matt dépeignait alors ses semblables et la culture populaire de Nidwald avec un sens aigu de l’observation. Son œuvre est considérée comme le document d'un monde disparu depuis longtemps, presque oublié. Lui-même qualifiait ces images de «marchandise sans valeur» ou de «travaux d’entraînement». Leonard von Matt travaillait dans la librairie familiale avant de la quitter en 1937 pour se marier et commencer sa formation autodidacte de photographe. Il a étudié des livres sur la technique photographique et a suivi le travail de collègues tels que Paul Senn, Jakob Tuggener, Gotthard Schuh et Man Ray. Son œuvre a été marquée par un court stage ...
>> mehr lesen

«Le rire collectif sur la Piazza Grande est quelque chose de merveilleux» (mar., 31 juil. 2018 08:59:00 GMT)
Le Festival de Locarno débute le 1er août. Le plus important rendez-vous cinématographique de Suisse sera pour la dernière fois placé sous la direction artistique de Carlo Chatrian. swissinfo.ch l’a rencontré pour parler passé, présent et futur. L’édition de cette année s’ouvre sur la Piazza Grande avec «Les Beaux Esprits» de Vianney Lebasque et se terminera avec «I Feel Good» de Benoît Delépine. Ces titres ont-ils été choisis en fonction de votre état d’esprit, était donné qu’il s’agit de votre dernier Festival de Locarno avant votre départ pour Berlin? (Rire). Il n’y a pas de plan derrière ce choix. Nous voulions simplement ouvrir et clôturer le festival sur la Piazza Grande avec des comédies. Il s’agit de deux comédies qui nous ont beaucoup plu, même si elles sont très différentes l’une de l’autre. En me référant au titre du film de la dernière soirée, je peux dire en plaisantant: «Je me sens bien maintenant, demain et après-demain». C'est-à-dire que je me sens très bien à ...
>> mehr lesen

Qui suis-je ? (jeu., 26 juil. 2018 13:27:00 GMT)
La photographe bernoise Carmela Harshani Odoni montre une série de portraits de personnes adoptées en Suisse au Forum politique de Berne. La photographe se penche également sur un chapitre sombre de l'histoire de la Suisse: les adoptions forcées dans le cadre de mesures de coercition sociale.  Les mesures de coercition au prétexte d’assistance et les placements extra-familiaux antérieurs à 1981 constituent un chapitre très sombre de l’histoire sociale helvétique. La loi fédérale sur la réhabilitation des personnes placées par décision administrative a été adoptée en 2014. Dans les années qui ont suivi, les victimes et autres personnes concernées se sont fait entendre des autorités. Ce scandale fait l’objet d’un débat dans le cadre de l’exposition «Qui suis-je ? – L’adoption au fil du temps».
>> mehr lesen

Un fabuleux royaume africain, rival de ceux des pharaons (mar., 24 juil. 2018 08:53:00 GMT)
En plus d’un demi-siècle de fouilles, le royaume de Kerma (2500 à 1500 avant J.C.), au nord du Soudan, n’a pas encore livré tous ses secrets. L’hiver dernier, les archéologues suisses y ont mis au jour la tombe du premier souverain qui fit trembler l’Egypte des pharaons. Était-il le premier grand monarque d’Afrique noire? Tout semble l’indiquer. On ne connaît ni son nom ni son âge. Son peuple n’écrivait pas et sa tombe a été totalement pillée. Mais ce qu’il en reste plus de 4000 ans après suffit à montrer l’importance du personnage. Nous sommes en 2050 avant notre ère, en plein âge du Bronze. En Europe continentale, les villes n’existent pas. Au pied des Alpes, les gens vivent dans des maisons en bois en bordure des lacs, qui donneront naissance au mythe des lacustres. Sur l’île de Crète, les somptueux palais-labyrinthes de la civilisation minoenne sortent de terre. Fragmentée en cités-états, la Mésopotamie (Irak actuel) voit naître à cette époque le prophète Abraham – du moins ...
>> mehr lesen

Le Nigéria, une source d’inspiration en matière de neutralité du Net? (mer., 11 juil. 2018 08:11:00 GMT)
Depuis que les Etats-Unis l’ont abolie, le débat autour de la neutralité d’internet s’est invité en Suisse. Au Nigéria, des activistes sont parvenus à faire passer une loi garantissant le respect de ce principe fondateur du web. Un enjeu central pour le continent africain. Dans un monde sans neutralité d’internet, surfer sur le site de vente en ligne Amazon pourrait se révéler beaucoup plus rapide que consulter la page du petit commerce local. En d’autres termes, les fournisseurs d’accès auraient le pouvoir de gérer les flux à leur guise. Ils seraient libres de proposer des offres avec des accès privilégiés à certaines sites moyennant rétribution ou des abonnements donnant à accès à un nombre d’applications limité. Un système qui pénaliserait les plus petits, ceux qui n’ont pas les moyens des Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) pour assurer un accès haut débit à leurs sites. Ce monde qui ouvre la voie à un internet à deux vitesses est devenu réalité aux Etats-Unis depuis le ...
>> mehr lesen

Les Suisses courent à Arles, leur «enclave» dans le Midi (sam., 7 juil. 2018 09:00:00 GMT)
Le «Nonante-neuf», siège des Suisses aux Rencontres de la Photographie d’Arles, a déménagé au centre de la ville provençale. Les Suisses sont au cœur de 14 expositions. Histoire d’amour ou «colonisation»? Le visiteur qui découvre en été la ville d'Arles, dans le sud de la France, sera surpris par la forte présence helvétique. Pendant les Rencontres photographiques qui viennent de démarrer, il pourra visiter les expositions du «Nonante-neuf», lieu suisse par excellence, puis se détendre sur une chaise longue estampillée «Sous les pavés, la Suisse». Il croisera des étudiants de l'Ecole de cinéma de Lausanne (ECAL) et ceux de l'Ecole d'art de design de Genève (HEAD). Et s'extasiera devant les œuvres des plus grands photographes suisses, notamment Robert Frank et René Burri.  Chef de Présence Suisse, l'organisme du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) chargé de promouvoir l'image de la Suisse, Nicolas Bideau recense pas moins de 14 expos suisses, ou en partie suisses, ...
>> mehr lesen

Google bouleverserait-elle Zurich? (jeu., 5 juil. 2018 14:23:00 GMT)
La numérisation et le boom technologique changent le visage des villes. Généralement, l’afflux de start-ups chasse les artistes, les petits commerçants et les étrangers. Zurich est-elle aussi menacée d'une évolution comme en connaissent Berlin ou San Francisco? Avec plus de 2400 collaborateurs de 85 pays, Zurich est aujourd’hui le plus grand site de recherche et développement de Google hors des Etats-Unis. En 2017, la firme a ouvert de nouveaux bureaux en plus de son emplacement actuel, directement à côté de la gare centrale. Elle a donc désormais la place pour 5000 collaborateurs. Apple et Facebook/Oculus ont aussi emménagé ces derniers mois dans le centre de la ville. Même si les équipes suisses des géants de la Silicon Valley sont encore relativement petites, Zurich s’est profilée depuis quelques années comme un pôle de plus en plus attractif pour l’économie numérique. Comme dans d’autres villes européennes, ce boom technologique pousse également à la transformation ...
>> mehr lesen

«Les productions théâtrales suisses ne sont pas faciles à vendre» (jeu., 5 juil. 2018 08:12:00 GMT)
Dénicher «le spectacle qui vous déglace», telle est la mission de Laurence Perez, la directrice de la Sélection suisse en Avignon. Elle nous explique comment elle choisit les productions helvétiques mises en vitrine au plus important festival de théâtre d’Europe, qui se tient du 6 au 24 juillet dans la Cités des Papes.  La Sélection vise à promouvoir la création théâtrale et chorégraphique suisse au sein du réseau culturel international, en général, et francophone, en particulier. Créée en 2016 à l’initiative de Pro Helvetia et de la CORODIS (Commission romande de diffusion des spectacles) et soutenue par des mécènes privés, dont le Pour-Cent culturel Migros, elle se déploie majoritairement dans le Off du festival d’Avignon.  Cette tâche confiée à Laurence Perez, directrice de la Sélection, n’est pas aisée: 1500 spectacles environ sont à l’affiche du Off Avignon chaque année. Autant dire une jungle dans laquelle la Sélection, qui dispose d’un budget annuel allant de 350’000 à ...
>> mehr lesen

Mais pourquoi les concerts sont-ils aussi chers? (lun., 2 juil. 2018 07:36:00 GMT)
«Ça, vous ne le verrez qu’à Montreux», répétait souvent Claude Nobs, fondateur du Festival, en présentant les exclusivités de son programme. «Un prix pareil, vous ne le payerez qu’à Montreux», pourrait répondre le spectateur moyen, prié de débourser parfois plus de 300 francs pour une seule soirée. Alors, le fait que les artistes soient de plus en plus gourmands et les salles toujours aussi petites explique-t-il tout? Plongée dans les chiffres du Montreux Jazz Festival.   
>> mehr lesen

«La science s’adresse au cerveau, la photographie au cœur» (dim., 1 juil. 2018 09:00:00 GMT)
La photographe naturaliste Daisy Gilardini a émigré du Tessin au Canada. Cette année, l’artiste de 50 ans a été sélectionnée par le magazine «Canadian Geographic» comme «photographe en résidence». La comptable se consacre essentiellement aux clichés animaliers des régions polaires.   swissinfo.ch: Quand et pourquoi avez-vous quitté la Suisse? Daisy Gilardini: L’amour m’a fait quitter la Suisse en 2012. J’ai épousé David McEown, un aquarelliste canadien, et j’ai déménagé au Canada. swissinfo.ch: S’agissait-il d’un départ sans retour, ou gardiez-vous à l’esprit l’idée de peut-être revenir en Suisse? D.G.: J’aime la Suisse, c’est un endroit qui occupera toujours une place de choix dans mon cœur, celle de la maison. Mais le Canada est aussi une magnifique région en particulier pour y exercer ma profession. Je doute que je reviendrai m’établir en Suisse, mais je n’oublierais jamais ma visite annuelle. Les points de vue exprimés dans cet article, tout particulièrement sur le pays ...
>> mehr lesen

Traditions suisses dans l’objectif d’un réfugié sri-lankais (sam., 30 juin 2018 09:00:00 GMT)
Sasi Subramaniam, réfugié du Sri Lanka, a consacré son travail de diplôme en photographie aux traditions suisses. Pour son projet, il a visité 16 fêtes populaires et folkloriques de son pays d’adoption. Avant d’être oblige de fuir le Sri Lanka en 2008, Sasi Subramaniam était reporter de guerre dans son pays. A son arrivée en Suisse, les autorités l’ont envoyé avec sa femme dans le canton de Glaris, où il vit et travaille aujourd’hui. «Je ne m’étais jamais intéressé à la culture et aux rites populaires, explique-t-il à swissinfo. Je ne connais même pas les traditions de mon peuple. J’étais obsédé par la politique». En 2010, il est engagé par une maison d’édition pour les photos d’un livre sur les traditions de Glaris. A ce moment, il avait déjà collaboré avec les journaux régionaux. Ce travail lui fait réaliser à quel point il aime observer les gens et leurs rituels avec son appareil. «Ça m’a aidé à soulager la douleur qui brûlait dans ma poitrine et m’a donné accès à ce monde ...
>> mehr lesen

L’institut Giacometti de Paris veut proposer un autre regard (mar., 26 juin 2018 07:24:00 GMT)
Espace d’expositions, d’échanges et de recherches, l’institut Giacometti ouvre ses portes le 26 juin prochain à Paris. Un concept novateur pour prendre le temps d’une découverte sensible et féconde. Le Montparnasse des avant-gardes fut le fief d’Alberto Giacometti. Dès 1922, le peintre et sculpteur suisse y a vécu, déambulé, travaillé, durant plus de quarante ans. Aujourd’hui, marquant de son empreinte son quartier d’adoption, l’institut qui lui est dédié ouvre un nouveau chapitre de son histoire.  Ni musée, ni galerie, ce lieu est destiné à révéler de l’artiste nombre d’aspects ignorés et d’œuvres inédites tout en explorant, dans des conditions optimales, les modernités qui ont habité son époque foisonnante. Ici pas de file d’attente interminable, pas de coude à coude dans des salles bondées. Attention et intimisme prévalent. L’institut Giacometti reçoit uniquement sur rendez-vous, veillant à ce que l’affluence (40 personnes maximum) n’altère jamais le confort d’une visite.  ...
>> mehr lesen

Un projet artistique montre des lieux cachés en Suisse (sam., 23 juin 2018 08:00:00 GMT)
Qu’ont en commun une cellule rose dans une prison de haute sécurité, la salle de réunions secrète du Conseil fédéral, une chambre à mourir de Dignitas ou la station de recherche creusée dans la roche du Jungfraujoch? Ce sont des endroits inaccessibles à la majorité des gens. Avec leur projet HIDDEN, l’historienne de l’art Catherine Iselin et le photographe Kostas Maros ont exploré la fascination qu’exercent les lieux cachés. Dans toute la Suisse, ils ont repéré 25 endroits auxquels la majorité des gens n’ont pas accès ou qui sont restés cachés jusqu’ici. Ils ont cherché «l’inhabituel ordinaire, l’étrangement particulier et l’unique aux diverses facettes». Et ils en ont ramené des photographies, à voir maintenant dans une exposition et dans un livre. Iselin et Maros ont cherché des lieux complètement inconnus du public, ou des lieux connus, mais inaccessibles. Ou alors des lieux dont on sait qu’ils existent, mais dont on n’a encore jamais vu de photo. Tous sont non seulement ...
>> mehr lesen

Faut-il interdire les mini-shorts? (sam., 23 juin 2018 07:00:00 GMT)
Quand les températures montent, les shorts des filles raccourcissent. Aujourd’hui, le débat est ouvert en Suisse: jusqu’où peuvent-ils raccourcir? Dans le canton de Berne, la direction du gymnase de Langenthal a prescrit un code vestimentaire pour les jeunes filles au début de la belle saison. Avec des images, on leur a montré jusqu’où les shorts devaient descendre et comment les décolletés devaient rester discrets. Pas de prescriptions par contre pour les garçons. Depuis, les médias suisses discutent de l'utilité de ces règles vestimentaires à l'école. Qu'est-ce qui est justifiable et qu'est-ce qui ne l’est pas? A Zurich, swissinfo.ch a demandé aux passants ce qu’ils pensaient du fait qu’on dise à des jeunes femmes comment elles doivent s'habiller.
>> mehr lesen

La crise qui a conduit la Suisse au bord de la guerre civile (jeu., 21 juin 2018 08:27:00 GMT)
Une récente production de la Société suisse de radiodiffusion et télévision, réalisée à l’occasion du centième anniversaire de la grève générale nationale de 1918, reconstruit l’un des épisodes les plus dramatiques de l’histoire suisse du 20e siècle. Une occasion de réfléchir au rapport entre la société helvétique et la culture de la grève. Nous sommes juste à la fin de la Première Guerre mondiale: le mouvement ouvrier suisse est à bout de forces à cause de la stagnation des salaires, de l’inflation galopante et de la pénurie des denrées alimentaires. Le mécontentement des classes populaires croît de jour en jour, exacerbé par la disparité toujours plus grande entre la classe ouvrière et la poignée d’industriels qui arrivent à tirer d’énormes bénéfices de la guerre. Grèves, actions de protestation et lock-out se multiplient, interrompant la trêve politico-sociale qui s’était instaurée lorsque la guerre avait éclaté. Le Comité d’Olten, un organisme non officiel créé par le ...
>> mehr lesen

La visite du Pape François à Genève, un événement hors-normes (mer., 20 juin 2018 09:10:00 GMT)
Le pape arrive à Genève jeudi. Voici un bref guide de la visite d'une journée du Souverain pontife.  Que vient faire le Pape François à Genève? Le pape se rend dans la cité de Calvin le 21 juin pour y commémorer le 70e anniversaire du Conseil œcuménique des Eglises (COE). Il devrait arriver à l'aéroport à 10h10, où il sera accueilli par une délégation du gouvernement suisse, dont le président Alain Berset et les ministres Doris Leuthard et Ignazio Cassis. Après des entretiens officiels avec les responsables suisses, le pape se rendra au siège du COE pour une session de prière œcuménique avec des représentants des Eglises locales. Après un déjeuner à l'Institut œcuménique au Château Bossey dans le canton de Vaud voisin, il retournera au COE pour des entretiens. Pourquoi le pape visite le COE? Fondé en 1948, le Conseil œcuménique des Eglises (COE) rassemble les Eglises orthodoxes, anglicanes, méthodistes, baptistes, luthériennes et réformées du monde entier, mais pas l'Eglise ...
>> mehr lesen

L’art à Bâle, c’est bien plus qu’Art Basel (mer., 13 juin 2018 09:00:00 GMT)
Art Basel s’ouvre jeudi, avec son cirque qui tourne principalement autour du marché de l’art. Cadre parfait pour des œuvres emballées, des acheteurs et des vendeurs, alors que les artistes n’y jouent au mieux que les seconds rôles. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. Au départ, en 1970, Art Basel est une idée ingénieuse d’un groupe de galeristes pour réunir la plupart des différentes couches d’acteurs et d’agents dans le monde (et le marché) de l’art alors en pleine expansion. Le succès est immédiat. En 1976 déjà, le nombre de galeries ayant le privilège d’un stand à la foire atteint sa limite, maintenue jusqu’à aujourd’hui aux alentours de 300 – cette année, elles sont 291. En 2017, ce sont 95'000 visiteurs qui ont erré en parcourant les 27'500 m2 de surfaces d’exposition. Mais au fur et à mesure qu’Art Basel s’impose dans le circuit commercial de l’art, des initiatives parallèles commencent à fleurir autour de la manifestation principale, offrant des perspectives plus ...
>> mehr lesen

Charlie Chaplin en partance pour la Chine (jeu., 7 juin 2018 12:00:00 GMT)
A Shanghai, le Yuz Museum accueille une grande rétrospective sur la vie et l’œuvre de la star du tragi-comique. Photos, extraits de films et posters, en provenance du Musée de L’Elysée de Lausanne et de la Cinémathèque suisse, entre autres, sont réunis à cette occasion. Entretien avec la co-commissaire de l’exposition. «Je voudrais savoir avec quel genre d'yeux il fallait regarder le monde pour le voir tel que l'a vu Chaplin.» De cette question posée autrefois par le cinéaste russe Sergueï Eisenstein, le Musée de l’Elysée à Lausanne a fait le thème de l’exposition Charlie Chaplin. A vision, qu’il organise et présente au Yuz Museum à Shanghai. Tatyana Franck, directrice du Musée de L’Elysée, raconte à swissinfo.ch la genèse de cette exposition. «Il y a trois ans, nous avons reçu la visite de Budi Tek, fondateur sino-indonésien du Yuz Museum, créé en 2014. Il découvrait alors les Archives Chaplin que nous détenons. Emballé par la richesse de notre fonds photographique, il nous a ...
>> mehr lesen

Faut-il protéger les jeunes de WhatsApp? (jeu., 7 juin 2018 08:30:00 GMT)
La nouvelle réglementation européenne sur la protection des données interdit l’accès de la plateforme de communication WhatsApp aux jeunes de moins de 16 ans – en Suisse aussi. La décision fait débat, comme le montre la question de la semaine de swissinfo.ch.  WhatsApp est une application pour téléphone mobile qui permet d’échanger gratuitement des textes, des images, des vidéos, des contacts, ainsi que des informations sur le lieu où l’on se trouve. Conçu comme alternative aux SMS et MMS classiques, WhatsApp ne fonctionne que via Internet. Il s’y échange 44 milliards de messages par jour dans le monde. Le service fait régulièrement la Une pour des questions de protection des données. Basée en Californie, WhatsApp appartient depuis quatre ans au géant Facebook. Les enseignants ont-ils encore le droit de créer des groupes WhatsApp pour leurs classes, afin de discuter des devoirs ou d’organiser un voyage scolaire? Le nouveau règlement général de l'UE sur la protection des données ...
>> mehr lesen

Berne redécouvre Martha Stettler, une artiste peintre impressionniste (mar., 5 juin 2018 13:00:00 GMT)
La bernoise Martha Stettler a réussi à s’imposer au début du siècle dernier dans le monde très masculin de la peinture. Le Kunstmuseum de Berne la sort de l’oubli en présentant la première grande rétrospective consacrée à l’artiste qui a créé et dirigé une école d’art à Paris suivie notamment par Balthus, Louise Bourgeois, Alexander Calder, Alberto Giacometti et Meret Oppenheim. Martha Stettler est née à Berne en 1870, sous de bons auspices. Eugen, son père, était l'architecte du Musée des beaux-arts de Berne. Et c’est dans ce musée qu’elle fit ses premières armes d’artiste peintre en dessinant l’ensemble de ses sculptures en plâtre. Une passion qui la conduisit à l'Ecole Supérieure d'Art de Berne en 1886 et à l’École des beaux-arts de Genève. Et ce avant de monter à Paris en 1893 à l'âge de 23 ans avec l’amour de sa vie, l’artiste balte Alice Dannenberg. Dans cette capitale mondiale de la peintre, elle rencontra notamment le peintre français Lucien Simon, qui l’initia à ...
>> mehr lesen

Le «Tschutti Heftli», ou quand le football rencontre l’art (lun., 4 juin 2018 14:36:00 GMT)
​​​​​​​ Plus de 500 petites œuvres d'art rassemblées en 84 pages: c'est ce qu'offre le Tschutti Heftli, la version suisse de l'album de vignettes de la Coupe du Monde de football. Né à l'occasion des Championnats d'Europe 2008, il en est cette année à sa 6e édition et compte un nombre croissant de collectionneurs en Allemagne, Autriche, Suisse et Angleterre. Les joueurs de l'équipe nationale espagnole ressemblent à des personnages sortis du Don Quichotte de la Manche de Cervantes. Avec un chapeau à large bord sur la tête et une fraise (collerette des 16e et 17e siècles) autour du cou. Les portraits sont l'œuvre de l'artiste Peter Bräm, réalisés avec la technique du graffiti. Le graphiste bâlois Stevie Fiedler a en revanche choisi un style archaïque et minimaliste pour dessiner les joueurs de l'équipe nationale suisse. S’inspirant des lignes blanches de la surface de jeu, il les a utilisées pour dessiner les Lichtsteiner, Seferovic, Shaqiri et autre Lang sur la pelouse d’un ...
>> mehr lesen

Quand le football devient art (jeu., 31 mai 2018 10:11:00 GMT)
L'album de vignettes produit en Suisse a pour but d'offrir aux fans de football une alternative à l'album Panini. Une façon originale d'illustrer les protagonistes de la Coupe du Monde de football en Russie, du chevalier médiéval Sterling au chat Salah.
>> mehr lesen

Les Suisses ne sont pas égaux face aux dialectes (mar., 29 mai 2018 06:41:00 GMT)
En Suisse alémanique, qui ne parle pas le dialecte peut rapidement se sentir exclu. En revanche, qui parle le patois en Suisse romande a quelque chose d’exotique. L’usage des dialectes varie énormément selon la région linguistique. Les raisons en sont plutôt surprenantes. En général, les Alémaniques entament toute discussion avec un inconnu en dialecte. Mais si certains indices les incitent à penser que leur interlocuteur ne le maîtrise pas, ils passent immédiatement au bon allemand. Même la police procède ainsi, comme le montre par exemple un des dialogues enregistrés à des fins scientifiques par une équipe dirigée par la professeure Helen Christen. Le préposé d’une centrale d’appel d’urgence d’une police cantonale s’y annonce et salue en dialecte, mais lorsque son interlocuteur s’identifie en allemand comme le correspondant de la Süddeutsche Zeitung, quotidien édité à Munich, le policier répète son ‘bonjour’ en bon allemand. Le passage à l’allemand risque cependant aussi de ...
>> mehr lesen

La première femme dans ce bastion masculin fut une Suissesse (lun., 28 mai 2018 14:01:00 GMT)
Ce fut une petite sensation dans le monde de la musique classique: en septembre 1982, la Suissesse Madeleine Carruzzo est la première femme à entrer dans le fameux Orchestre philharmonique de Berlin. Outre elle et Bettina Sartorius, on compte aujourd’hui quatre musiciens suisses dans cette formation de renommée mondiale. Pendant 100 ans, l’orchestre fondé en 1882 est resté un pur fief masculin, jusqu’à ce que Madeleine Carruzzo y soit invitée pour une audition. Là, elle a dû convaincre l’orchestre, et pas seulement son dirigeant d’alors Herbert von Karajan. Dans la formation berlinoise en effet, il est de tradition que les musiciens choisissent ensemble leurs chef et leurs nouveaux collègues. «Ils étaient tous assis dans les rangs du public pendant que je jouais, et ensuite, ils se sont retirés pour délibérer», se souvient la violoniste née à Sion en évoquant ces heures si tendues pour elle. C’était sa toute première audition, et elle était en concurrence avec douze hommes. Sur ...
>> mehr lesen

Rotsch-o-mat, un joaillier et ses drôles d’automates (sam., 26 mai 2018 09:00:00 GMT)
L’imagination de Roger Weber ne connaît pas de limites. Ce joaillier de formation passe de la bijouterie animalière aux machines cinétiques comme 'Klara le crabe'. swissinfo.ch a passé une journée dans l’atelier du créateur, nominé pour le Prix Jumelles qui sera décerné au Musée en plein air de Ballenberg cet été. Son amour de la nature et de la mécanique s’est manifesté dès son enfance, lorsqu'il a commencé à dessiner des personnages et à dessiner des bandes dessinées. Aujourd'hui, toujours inspiré par son intérêt précoce pour tout ce qui rampe sur terre, Roger Weber s'est perfectionné au fil des années pour créer des objet en mouvement. Ses premiers automates ont vu le jour dans son atelier de Niederlenz, une commune du canton d’Argovie. Le local dispose de tous les outils nécessaires pour développer ses concepts qui prennent souvent beaucoup de temps à se concrétiser. Ses pièces uniques et ses petites séries sont commandées par des musées et des expositions, des vitrines et ...
>> mehr lesen

Le rêve américain d’un chanteur suisse (jeu., 24 mai 2018 08:04:00 GMT)
A 27 ans, le chanteur vaudois est en tournée aux Etats-Unis avec une super star mondiale: Shania Twain, sa voisine en Suisse. Des stades de 15'000 personnes et une occasion unique de conquérir le cœur des jeunes Américaines, qui se montrent plutôt sensibles à son folk-rock musclé et à son physique de beau gosse.
>> mehr lesen

Qui finance la grande mosquée de Schaffhouse? (mar., 22 mai 2018 17:40:00 GMT)
La construction d'une grande mosquée turque fait débat en Suisse. Après que la ville de Schaffhouse a fini par donner son feu vert, les travaux de construction peuvent commencer. On ne sait toutefois pas vraiment qui est à l'origine du financement de la maison de prière.  La grande mosquée baptisée Aksa coûtera 1,5 million de francs, selon un article paru dans le journal dominical alémanique «SonntagsBlick». La ville de Schaffhouse a approuvé la construction de l’édifice d'environ 30 mètres de long, 16 mètres de large et 12 mètres de haut, après des mois de controverse. Le projet a été bloqué longtemps parce que les autorités exigeaient que le concept soit amélioré. Le bâtiment comprendra deux salles de prières - une pour les hommes, une pour les femmes -, un local pour les jeunes, une pièce dédiée à la formation et une crèche musulmane. L'association islamique turque de Schaffhouse est à l'origine du projet. Dans les médias, elle affirme qu’elle en assume elle-même le financement.
>> mehr lesen

Facebook influencera-t-il les élections suisses de 2019? (mar., 22 mai 2018 13:00:00 GMT)
Le réseau social Facebook prévoit de déployer son bouton controversé «Je suis un électeur» en Suisse avant les élections législatives de l'année prochaine. Les autorités suisses n'ont pas été officiellement informées par l'entreprise américaine, selon les médias helvétiques. Alors que la plateforme numérique de Mark Zuckerberg fait l’objet d’un feu nourri de critiques pour son rôle néfaste lors des dernières élections présidentielles états-uniennes, elle continue de promouvoir un outil apparemment inoffensif qui est censé lutter contre l’absentéisme électoral. Anika Geisel, responsable des Equipes d’assistance à la politique (Politics & Government Outreach Teams) de Facebook a rencontré 20 politiciens de tous les partis à Zurich le 11 avril dernier, rappelle Republik, un magazine d'information en ligne basé à Zurich, dans un récent article: «Le sujet de la réunion était de savoir comment les candidats pourraient bénéficier des outils de campagne de Facebook. Il s'agissait d'un ...
>> mehr lesen

A Nanterre, des artistes suisses explorent l’avenir de mai 68 (mar., 22 mai 2018 11:18:00 GMT)
Les frères Chapuisat investissent le Théâtre des Amandiers de Nanterre, là où tout a démarré en 1968. Massimo Furlan et Claire de Ribaupierre ont choisi ce décor pour leur spectacle marathon: «Les Héros de la pensée». Nanterre. Son campus, immense et triste. C’est ici, le 22 mars 1968, que démarre le «mai 68» français. 150 étudiants, emmenés par Daniel Cohn-Bendit, occupent la tour administrative de l’université. Ils exigent la libération de militants du «Comité Vietnam», arrêtés pour avoir jeté des pavés sur le siège d’American Express. Et réclament accessoirement la liberté de circulation nocturne entre filles et garçons. Le 29 mars 1968, les étudiants de Nanterre filent à Paris et aident leurs camarades de la Sorbonne à occuper la célèbre université. La révolte commence. Pour commémorer le «mai» français et défricher de nouvelles utopies, le théâtre des Amandiers de Nanterre a convoqué des artistes… suisses. Sur la scène du théâtre se dressent de gigantesques structures en ...
>> mehr lesen

Le plaisir de la baignade en plein air (sam., 19 mai 2018 09:00:00 GMT)
Tous les ans, le mois de mai voit la réouverture des bains publics en plein air. Il n’y a rien de nouveau à cela, puisque les premières installations du genre ont été construites il y a presque 200 ans à travers toute la Suisse. Les hommes ont toujours été attirés par l’eau. Pendant longtemps, il leur suffisait de se déshabiller à l’extérieur et de plonger. Mais un jour, il a été mal vu ou même interdit de se baigner nu et hommes et femmes ont dû être séparés pour entrer dans les eaux froides. C’est alors que de simples cabines en bois sont sorties du sol. Dans les villes, où la baignade devait être mieux organisée, a commencé l’époque des véritables cabines de bain. Au 19e siècle, ces cabines en bois étaient construites autour des lacs et des cours d’eau de Suisse selon une stricte séparation des sexes. En 1837, on a établi au bord de la Limmat, à Zurich, des «bains pour femmes» qui existent encore aujourd’hui. En 1864, on y a aussi créé des bains pour hommes, le long de ...
>> mehr lesen

Célébrer les harmonies de Ferdinand Hodler (ven., 18 mai 2018 12:21:00 GMT)
Le 19 mai 1918, le peintre suisse Ferdinand Hodler meurt dans son appartement genevois. Plusieurs expositions marquent cet anniversaire, notamment à Genève: «Parallélisme» célèbre les idéaux esthétiques de l'un des plus grands peintres suisses. A l'occasion du centenaire de la mort de l'artiste suisse, le Musée d'art et d'histoire de Genève s'est associé au Kunstmuseum de Berne pour exposer 100 de ses œuvres à partir de 1890. L'exposition Hodler/Parallélisme, qui se tient du 20 avril au 19 août à Genève, déménagera plus tard à Berne, du 14 septembre au 13 janvier 2019. «Notre défi avec cette exposition était de trouver un nouvel angle», a déclaré aux médias Jean-Yves Marin, directeur en partance du musée. Depuis le début des années 2000, Hodler fait l'objet de grandes expositions, notamment en Suisse en 2003, 2006, 2008 et 2011, et à Paris en 2007. «Quand on interroge les Genevois sur Hodler, certains disent qu'il était un paysagiste, d'autres le décrivent comme un ...
>> mehr lesen

La Palme d'Or, un bijou raffiné créé en Suisse (sam., 12 mai 2018 09:00:00 GMT)
Dans un atelier de Genève, huit artisans travaillent pour transformer un très gros bloc de cristal et de l'or d'origine éthique en l'un des prix cinématographiques les plus recherchés au monde.  La Palme d'Or, une branche de palmier dorée sur une base de cristal, est le premier prix du Festival de Cannes, qui s'achève le 19 mai. Elle est fabriqué par le joaillier suisse Chopard depuis 21 ans.  Une Palme de cire bleue est formée, puis placée dans le plâtre. Ce dernier est ensuite chauffé dans un four pendant une nuit. La cire fond, et on obtient un moule à plâtre creux.  L'édition 2018 est faite de 118 grammes d'or jaune 18 carats. Le métal fondu est versé dans le moule, qui est ensuite plongé dans de l'eau froide pour briser le plâtre et former une Palme d'or.  Un ponçage, un nettoyage et un polissage minutieux ont lieu avant que la Palme ne soit installée sur la base de cristal créée par les tailleurs de pierre. Deux trophées sont fabriqués, au cas où il y aurait deux grands ...
>> mehr lesen

Tapis rouge à Genève pour les VIP (jeu., 10 mai 2018 12:00:00 GMT)
Genève compte plus de réceptions protocolaires et de conférences internationales que toute autre ville au monde. Une équipe se consacre à l'accueil spécial des chefs d'État, des princes et des diplomates de haut rang à l'aéroport. Une réception saisie par le photographe Mohammed Zouhri et exposée le long de la rade de Genève. L'année dernière, Genève a accueilli quelque 4700 personnalités internationales, dont 97 chefs d'Etat, 44 Premiers ministres, plus de 2000 ministres et près de 700 membres de familles royales. Les autorités locales sont fières de relever qu'il y a «plus de réceptions protocolaires à Genève qu'à New York et plus de conférences internationales que dans n'importe quelle ville du monde». En 2016, 2831 conférences internationales ont eu lieu dans la ville, qui abrite le siège européen des Nations Unies et 37 organisations internationales, telles que l'Organisation mondiale de la santé et l'Organisation mondiale du commerce. Le photographe Mohammed Zouhri couvre ...
>> mehr lesen

Dix petites langues de la Suisse (mar., 8 mai 2018 12:15:00 GMT)
La Suisse est un pays plurilingue. A côté des quatre langues nationales, il existe bon nombre de toutes petites langues et de dialectes. Mais certaines sont sous pression – et d’autres même déjà mortes. Voici un aperçu. 1 Les dialectes tessinois Les dialectes du Tessin et des Grisons italophones appartiennent au groupe des dialectes lombards, du nord de l’Italie. Ils diffèrent d’une vallée à l’autre. Depuis des décennies, ces dialectes sont fortement en recul, surtout au Tessin. Alors que dans les années 70, la majorité des Tessinois parlait dialecte à la maison, en 2012, ils ne sont plus que 30% environ à le faire. La tendance est la même dans les vallées italophones des Grisons, même si elle est un peu moins marquée. Un jeune d'origine africaine parle en dialecte tessinois 2 Le gurinerditsch Au 13e siècle, des colons germanophones ont migré du Valais vers la lointaine vallée de Bosco Gurin. En raison de leur isolement, les habitants du seul village du canton du Tessin ...
>> mehr lesen

«Le journalisme est un lien entre les cultures» (dim., 6 mai 2018 14:00:00 GMT)
Au terme de son cursus à l’Institut de hautes études internationales de Genève, la journaliste suisse Maurine Mercier s'est intéressée à la culture et à la société arabo-islamique. L'ancienne reporter de guerre, établie en Tunisie, veut donner une voix aux musulmans. Maurine Mercier, née d’un père suisse et d’une mère canadienne du Québec, n'a pas hésité une seconde lorsqu'elle a reçu l'offre d'aller en Tunisie comme correspondante pour la Radio Télévision Suisse (RTS). Aujourd'hui, la journaliste vaudoise se déplace régulièrement entre la Tunisie et la Libye pour rendre compte de l'actualité de ces deux pays d'Afrique du Nord.  Le matin, on entend souvent sa voix à la Radio suisse romande entre six et neuf heures pour expliquer, de manière simple et compréhensible, le contexte des événements ou pour interviewer des personnalités libyennes ou tunisiennes. Parfois, elle intervient également dans Forums, l'émission d'information diffusée entre six et sept heures du soir et, selon ...
>> mehr lesen

Des allées immortalisées pour lutter contre leur disparition (sam., 5 mai 2018 08:00:00 GMT)
Jeux de lumières dans les branchages, calme et bruissement des feuilles confèrent aux arbres un caractère somptueux. Il passionne le graphiste et auteur suisse Michel Brunner, qui a pointé son objectif sur les allées de Suisse, après s’être intéressé aux arbres géants. Dès le 18e siècle et jusqu’au 20e siècle, les allées ont conquis les abords des routes. Toutefois, à partir des années 1950, à la suite de l’augmentation de la motorisation, d'innombrables arbres ont été victimes des constructions de routes et de leur élargissement.  Selon une étude de la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage, bien plus de la moitié de toutes les avenues en Europe ont disparu dans la seconde moitié du 20e siècle.  Avec son livre illustré «Les allées de Suisse» («Alleen der Schweiz»), le photographe Michel Brunner contribue à faire connaître la beauté de ce patrimoine culturel et à soutenir sa protection. Passionné par les arbres, il avait déjà publié en 2014 un ouvrage ...
>> mehr lesen

«J’ai organisé ma première exposition dans ma cuisine» (ven., 4 mai 2018 12:00:00 GMT)
Curateur de centaines d’expositions dans le monde entier, le Suisse Hans-Ulrich Obrist est considéré aujourd’hui comme l’une des personnalités les plus influentes de l’univers de l’art contemporain. Interview.  swissinfo.ch a rencontré Hans-Ulrich Obrist à l’occasion d’une conversation organisée par Icon Design Talks dans le cadre de la Milano Design Week.  swissinfo.ch: Qu’est-ce qu’un curateur d’art?  Hans-Ulrich Obrist: Comme le disait Harald Szeemann, le curateur a une activité très généraliste: il organise des expositions et crée des «junctions», c’est-à-dire des croisements et des interconnections. Depuis le 19ème siècle, l’histoire de l’art est surtout l’histoire des objets. C’est seulement à partir des années ’60 (du 20ème siècle) qu’elle devient aussi l’histoire des non-objets, et puis, de nos jours, des quasi-objets (qui, ainsi que le soutient le philosophe Michel Serres, n’acquièrent un sens que lorsqu’il y a interaction) et des hyperobjets (qui sont des objets plus ...
>> mehr lesen

Plus d'informations sur www.swissinfo.ch !